Actualités

1- Déclaration des ruches, de septembre au 31 décembre

La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout détenteur de colonies d’abeilles, dès la première ruche détenue.

Elle participe à :

  • La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,
  • La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,
  • La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre. Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

Une procédure simplifiée de déclaration en ligne a été mise en place sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/

En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants :

A NOTER : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 Août. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre)


2- Le frelon asiatique –  La santé des abeilles drômoises

    Cette année, malgré une météo capricieuse et le retard de croissance des colonies, le frelon asiatique s’est encore étendu sur le territoire français, c’est pourquoi, il est rappelé qu’il est ESSENTIEL de déclarer toute suspicion sur la plateforme dédiée : https://www.frelonsasiatiques.fr.

    Cliquer pour consulter le flyer 2021 : Lutte contre le frelon asiatique

    Cliquer pour consulter les informations de juin 2021 pour la Drôme

    Depuis le 12 août 2021, VRAgglo ne participe plus financièrement à la destruction des nids de frelon asiatiques.


    3- Le moustique tigre 

    Il est présent dans 8 départements de la région et est en pleine expansion.
    Il peut transmettre la dengue, le chikungunya et le zika s’il est porteur de ces virus.
    COMMENT LE RECONNAÎTRE ?
    — il se distingue par sa coloration noire et blanche
    — c’est un tout petit moustique qui pique le jour
    — il se déplace peu (une centaine de mètres) ; le moustique qui vous pique est né chez vous !
    Quelques gestes simples :
    — couvrir, jeter et vider tous les récipients pouvant contenir de l’eau
    — entretenir le jardin pour réduire les sources d’humidité
    — vérifier le bon écoulement des eaux de pluie (gouttière…)
    — remplir les soucoupes des pots de fleurs avec du sable mouillé.
    Cliquer pour plus de renseignements

    4- Votre jardin sans pesticide